Dxun est un forum de jeu de rôle.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'aventure de Toris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clodhbert de Rouergue

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 10/03/2016

MessageSujet: L'aventure de Toris   Lun 21 Mar - 11:33

De Corucente à Tyhon, de Tython à Humbarine…
Mais rien ! Le Constable Fuulong ne savait rien sur elle non plus. Sa le rendait dingue de se dire qu’elle avait pu disparaitre ainsi… Elle était censée être en retraite ici le temps que le temple accepte de la mettre à l’épreuve mais il la connaissait suffisamment pour savoir qu’elle ne pouvait pas savoir rester inactive de façon prolongé. Il savait qu’elle n’avait pas de vaisseau, elle devait donc s’en être fournit un…
Il laissa le X-Raider à D-rec et partis parcourir le quartier de l’astroport.
A chaque guichet de départ il présentât sa photo, de part tous ! Mais rien... Il avait même trouvé une enseigne de Kercht mais il semblait qu’elle n’avait pas essayé de les contacter pour quitter la planète.
Il pensait que tous était perdu jusqu’à ce qu’il tombe sur deux pilotes de cargo privé l’un d’eux disait avoir vue la gonzesse que Toris cherchait elle avait embarqué pour une planète républicaine minable un peu plus loin sur la frontière. Suite à la session d’une somme de crédit les deux livrèrent à l’ancien militaire les coordonnées de vol de la planète. Un endroit étrange en effet nommée Duro encore en secteur républicain il en prit rapidement la direction.
 
Aux abords de Rendili D-rec les fit sortir de l’hyper espace car une mise à jour du journal événementielle signalait un champ d’astéroïde dans la zone. Toris dans son X-raider se trouva donc un orbité haute de Rendili le temps que D-rec revoit ses paramètres.
« _Quand même, c’est la première fois que je vois ça D-rec, on n’ajoute pas comme ça un champ d’astéroïde sur les cartes…
_Di ti tu ti di du ti ti.
_Et non les cartographes de la république n’en ont pas oublié non plus. Tu es sûr de la réception de cette mise à jour ?
_Ti tu tu ti di di do bi ti
_Non je n’ai pas envie de m’exploser sur un géo-croiseur moi non plus mais je trouve ça étrange c’est tous… Attend tu peux me faire consulter les bulletins précédents de mise à jour ?
[reception]
_Alors voyons voir… ça c’est celui que tu as reçu… Bon… Et les autres…   !!!! Stoppe tous D-rec, c’est un faux !
_Bi bi ?
_Quand je regarde la typographie du dernier comparait aux autres c’est le seul à être différent, quelqu’un s’amuse à édité de faux bons de mise à jour pour forcer les gens à s’arrêter ici ! Ouvre les déflecteurs, arme les canons ! »
 
BOOM BOOM !  Tous juste les boucliers avaient-ils été levés que des tirs percutaient la carlingue du X-raider Alors que Toris partait dans une manœuvre d’évitement il aperçue deux cargos armés tentant de le prendre en tenaille !
« _D-rec, débloque les suppresseurs je vais avoir d’une bonne cadence de tir !
_Ti bi ti tu bu di du
_Non ce n’est pas une coïncidence, ça doit être eux qui éditent le fausses mises à jours par un système de piratage pour attirer les gens ici et leur tendre une embuscade.
_Pi ki di ti tu di bi
_Ouai, je suis d’accord avec toi, comment pouvait-il savoir qu’on passerait par-là à ce moment-là ?
_Ti bi tu ?
_Merde je crois que t’as raison, c’est les deux gars sur Humbarine qui m’ont tendu un piège, ils m’ont vus aux abois ils savaient que j’avalerais toutes leurs salades… ; D-rec, j’en ai un dans ma ligne de mire, arme un T16 !... Compense la poussée, Attend un peu… encore…
_Ti bi di ti tu di !
_Oui je sais que l’autre est derrière moi, laisse-moi me concentrer !... FEU ! »
Le trais de lumière suivis d’un panache de fumée fila droit sur le premier appareil pour exploser à sa proximité. Les éclats attinrent leur cible le criblant de débris mortels ! Il perdit toutes directions et continua droit devant lui pour s’enflammer et exploser peu après.
« _C’est bon, décroche ! »
Le X-raider partir en ville sur le côté pour échapper à la rafale de tir du second aillant. Le deuxième vaisseau était manifestement plus lourd et moins malléable. En une seule manœuvre Toris se retrouva hors de son champ de tir et il aligné dès à présent une nouvelle solution de tir !
« _BI BI BI BI ti ti tu di tu
_Comment ça tu viens de le scanner, je ne tes rien demander…
_Ti bi tu di ti tu !
_Une présence de vie, oui bien-sûr il fut bien qu’il y des pilotes !
_TI TI TI TI di bi ti tu !
_Des passagers ! Tu veux dire c’est un transport ? Effectivement je peux plus l’abattre comme ça… Bon arme les canons latéraux. »
 
Toris poursuivis sa cible encore un peu et se positionna pour viser les émetteurs de boucliers. Réglant ses blasters au max il déchaina une salve sur le système de protection ! Une gerbe d’étincelle entoura le cargo désormais vulnérable !
« _Ici X-raider  45 à cargo, vous m’avez attaqué, j’ai abattue votre allié et désactivé votre bouclier, répondait !
_...
_Bi ti ti di tu bi
_Non D-rec, ils ont entendu c’est peu probable qu’ils n’aient plus de radio. Toris soupria… Ici X-raider à cargo, on va se poser sur la planète la plus proche, je vous escorte, on va s’expliquer en direct. Si vous faite la moindre tentative de fuite, je vous descends sur le champ ! »
 
Les deux vaisseaux prirent la direction d’une des planètes du système le cargo survola un peu le continent laissant passer derrière eux quelques terrains favorables à l’atterrissage…
De toutes évidences, ce cargo l’emmenait encore dans un piège. D-rec insistait sur la nécessité de tuer cet ennemi mais Toris refusait à cause du grand nombre vies à l’intérieur…
 
Subitement le cargo plongea dans la canopée d’une forêt dense et de grands coups de canons lui tirèrent dessus. Le premiers était le mieux ajusté le bouclier avait résisté mais la déflagration avait stoppé le fonctionnement des turbines, D-rec posa le chasseur comme il put…
 
Une fois l’appareil stabilisé le petit robot chenillé s’attela à la réparation du vaisseau. Toris, lui pris la décision de s’éloigner, les pirates qui sévissaient ici avait suivis sa chute et ne tarderais pas venir fouiller la zone. Tant qu’à faire à survivre, Toris pris la décision d’en savoir plus sur ces gars-là.
« _D-rec, tu répares le vaisseau mais tu restes sur tes gardes… Et si quelqu’un approche tu te planque OK ?
_Ti tu bi tu bi bi di.
_Ouai, c’est ça et rend moi service : te fait pas avoir…
_Tu bi di du tu bu.
_Et non je ne me suis pas fait avoir… J’avais parfaitement conscience de ce qu’il pouvait nous arriver.
_Bi ?
_Si tu sous entends encore quelque chose dans ce genre là je te déconnecte ! »
 
Marchant dans cette jungle moite, il préférait se déplacer lentement mais surement. Faisant peu de bruit c’est lui qui perçu d’abord les hommes quadrillant la forêt. Profitant de la bonne distance qui le séparé d’eux, il creusa un trou sous un buisson très dense : il serrait les dents pour ne pas gémir avec toutes les coupures qu’il se faisait avec les épines de ce dernier.
Recouvert de terre, son pistolage au point, il respirait le plus lentement possible. S’était difficile de se rappeler de ses classes de soldats mais avec l’urgence de l’instant il avait retrouvé quelques trucs et astuce en camouflage. Il y voyait très mal, mais il lui sembla que des pieds s’étaient postés devant son buisson.
…Pas de bruit…
Attendant une éternité, les pisteurs le dépassèrent sans le trouver. Il attendit encore un moment avant d’accepter de sortir de peur de se faire découvrir.
 
Remontant leur piste discrètement, Toris arriva devant une tourelle de batterie blindé de DCA. Un très vieux modèle probablement volé dans un arsenal de rebus. Il n’avait pas de détonateur sur lui mais il confectionna un piège de fortune en sectionnant un raccord de refroidissement si l’idée de s’en servir leur traversaient la tête : ils le regretteraient.
 
S’approchant du centre de l’installation de ces pirates il retrouva le cargo qui l’avait attaqué posé dans un hangar à l’abri sous les arbres.
Des travaux de réparations avaient déjà commencés sur ce vaisseau alors que des cages remplis de monde avaient été déchargées. Trafic d’esclaves ?
 
Il n’était pas venus-là pour ça au départ. On l’avait attiré dans un piège il devait se défendre et trouver un moyen de s’enfuir. Mais mettre à mal leur commerce illégale était très tentant ne serait-ce que pour leur rendre la monnaies de leur pièce…
Discrètement il s’était approché, et il commençait à ouvrir des cages, demandant aux prisonniers de garder le silence et de rejoindre les cargos. S’il y avait des pilotes parmi eux qu’ils ne se privent pas !
Toris remarqua l’antenne relais de la base. Il n’y en avait d’autre dans la zone. Elle devait donc servir à la fois aux communications et aux détecteurs. Ces installations étaient très chères et peut-être ces bandits n’avaient pas assez de moyens.
En s’approchant, Toris remarqua quelqu’un à proximité de l’antenne. Un imposant Whiphid Toris ne voyait pas comment l’approcher discrètement, alors il aligna son pistolaser, pointa, pris son temps et au moment d’envoyer son tir il évita lui-même un tir de blaster venant d’ailleurs ! Il était repéré… Des cris commençaient à monter peu à peu, le Whiphid s’était mis à couvert et les moteurs du cargo se mirent vrombirent. Toris lui-même n’était pas dans la meilleure position qui soit et avant de s’occuper de l’antenne et de son garde il devait se débarrasser de ses agresseurs : Sa tirait dans tous les sens mais il n’y avait pas plus de trois tireurs…
Sautant d’obstacle en buisson il frôla plusieurs tirs, son cœur battait à 100 à l’heure. Il arrosa la zone aveuglément pour pouvoir se déplacer et abatis par chance un premier ennemi. Il sauta derrière un couvert et se rendis compte qu’il était blessé au bras ! Forçant sa volonté à ne pas se déconcentrer, il maintenait la pression sur ses adversaires avec des tirs nourris. De temps en temps il plaçait un tir sur un élément sensible et il réussit à mettre le feu à plusieurs caisses. La panique pris les quelques hommes en face de lui ce qui lui permit d’éliminer un autre tireur. Soudain le Whiphid se trouva face à lui son double canon pointé à quelques centimètres seulement de lui… Il jeta son arme au sol ne voyant pas comment se sortir de cette situation quand tous à coup une puissante salve de tir apporta le contrebandier ! Les Prisonniers libérés avaient investi le cargo et sur le nombre qu’ils étaient il y en avait un qui savait le manier. L’appareil se mis en vol stationnaire arrosait la zone avec ses canons dans ce déchainement de destruction ils tuèrent presque tous les hommes présents dans le camp et firent tomber l’antenne que Toris ciblait au début.
L’ancien militaire se précipita sur dans le cargo par une trappe qui venait de s’ouvrir à son attention.
Il remercia brièvement les personnes directement autour de lui le cargo pris de son envol.
Rejoigniant le cockpit il tomba sur un Duros :
« _Merci pour le coup de main…
_C’était la moindre des choses moi c’est Corsiade, on vous dépose quelque part ?
_Enchanté Toris, j’ai un vaisseau un peu plus loin… Il prit son communicateur… D-rec tu m’entends ?
_ ###TI TU DU DI TI BI DU !!!!!####
_Oh ça va calmes-toi j’arrive, ils étaient combiens ?
_###Ti bi di du bu bi ti####
_Bon ben en tous tu les as évité c’est le principal. Le Vaisseau est en état ?
_###Di bi ti tu di####
_Bon c’est au moins ça, on va me déposer et après il faut quitter la zone. Y encore du monde autour de toi ?
_###Bi ti tu di di tu ti bi tu di du.###
_Ils ont dû rejoindre le campement quand ils ont entendu les tirs… Corsiade, mon vaisseau doit se trouver derrière se bosquet, mon astro-droïde dit que le coin est sûr…
_Attendez, on veut bien garder ce cargo et vous déposer mais y a plus de bouclier votre robot accepterait de le retaper ? »
Toris se voyait forcer la main, il voulait simplement repartir…
« _ Bon Ok, déposez moi qu’on s’éloigne ailleurs sur la planète et on vous repart c’est OK ?
_D’accord… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clodhbert de Rouergue

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 10/03/2016

MessageSujet: Re: L'aventure de Toris   Mar 22 Mar - 17:38

Retour au point de départ sur Humbarine…
La photo de Ness’rell dans une main et un verre d’alcool dans l’autre, il avoua bien être momentanément vaincu par le destin… Mais que faire ?
Sur les tableaux des bars à pilote il avait placardé les coordonnées de son communicateur ainsi que la possibilité de louer ses services : un pilote et un chasseur pour escorte. Il avait même laissé sa carte des grandes enseignes de transport… Secrètement ce qu’il espérait c’était que ses voyages force la main du destin et qu’il le fasse tomber nez à nez avec la belle Jedï. Mais il savait que la galaxie était très grande et que les chances de la retrouvé par ce moyen étaient inexistantes. Mais Ness’rell était une Jedï qui croyait très fort en la Force Vivante : que la force décidait de tous ! S’ils devaient se revoir la Force en avait déjà décidée il suffisait seulement de se mettre en route.
C’est ce que Toris faisait : trouver le moyen se mettre en route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'aventure de Toris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Partons à l'aventure !
» [1st Rp] Petite aventure dans les plaines
» [LIBRE] L'aube d'une grande aventure...
» Event RP "aventure"
» Le début d'un grande aventure...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dxun, sur les frontières :: Jeu Star Wars :: [Star wars] Sur les frontières-
Sauter vers: