Dxun est un forum de jeu de rôle.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 grimoire et secrets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hagen

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 24/02/2016

MessageSujet: grimoire et secrets   Jeu 1 Sep - 13:30

Note de travail ancien de père

Le feu noir de Tigan

Aujourd'hui je ne sais pas si l'entité nommée feu noir de Tigan est un démon ou autre chose. Par contre il semble être apparu sous sa forme actuellement suite à un pacte passé avec Tigan de Loc frehh. J'ai pu acquérir une copie imparfaite du grimoire personnel de cet antique personnage. Il devait tenir un poste ecclésiastique important dans l'Estalie post-empire du serpent et a consacré son œuvre à percer les mystères de la résurrection spontané. Outre ces travaux intéressants un chapitre m'a révélé l'existence de ce Feu Noir. Les différante autre recherche que j'ai mené à ce sujet ne m'ont pas apporté grand-chose si ce n'est des présomptions sur la fin de Tigan.

Cette créature prend la forme d'une flamme sombre semblant -dit on- manger la lumière plutôt que d'en produire. Intangible comme un véritable feu il serait incapable de se mouvoir ou d'agir autrement qu'en brulant son support, de plus elle ne consumerait pas la matière inerte, mais les objets ou les êtres canalisant les vents de magie. C'est cette particularité qui m'intéresse il est probable qu'avec cela je puisse venir à bout de nombre  d'enchantements ou de créatures animées.

D'après les dire d'un certain  « fou de Barak Varr » il est possible d'entrer en communication avec le Feu Noir et donc de passer un pacte avec lui. Mes recherches supposent qu'il aurait eu plusieurs maîtres: Tigan d'abord, puis Roncin son apprenti. En 2124 un certain Agop ou Azop connu pour avoir mené une armée de cadavre contre Margionelo. Ensuite on prête au noir prévôt de l'Aiguille des capacités ressemblant étrangement à celles du Feu Noir il est donc plausible qu'il soit finalement tombé entre les mains de la secte qui lui succéda après sa décapitation. Néanmoins en 2354 le dernier d'entre eux, Uther le maudit ne le possédait pas n'ayant pas réussi à briser les seaux de la tombe de Louis le pur. Cette créature a donc dû changer de propriétaire entre ces dates. Où est-il aujourd'hui ? Je ne sais pas, mais sa possession me permettait d'effectuer de nombreux travaux.

Note plus récente :
un ouvrage de démonologie évoque ce ou ces brasiers. Il serait possible de les alimenter par des bougies mélangées à du sang frais, leur composition étant assez simple je la recopie ici. Je reprendrais mes études plus tard, lorsque j'aurai libéré ma lignée de son tortionnaire…


Dernière édition par Hagen le Mar 6 Sep - 21:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hagen

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 24/02/2016

MessageSujet: Re: grimoire et secrets   Ven 2 Sep - 9:34

Note de grand père vieille d’un siècle

Légende de la dame louve


En grande partie un tissu d'ânerie et de folklore paysan, mais un détail de son dénouement n'est pas sans intérêt. La dame-louve serait une jeune sorcière, gardienne du graal qui par manque de discipline contracta la malédiction de la lycanthropie, ou du moins une forme proche, vu qu'elle dévorait des innocents sitôt Mannslieb levé. Le jour, épouvantée, cette petite nature s'efforçait de faire le bien et de réparer ses méfaits de la nuit. Pour s'affranchir de sa condition elle fit alliance avec un chevalier vertueux. Il est fort possible que ce personnage soit une pure invention de la part des trouvères pour coller à la morale bretonnienne et plaire à un public noble, un certain nombre de détails tendent à l'indiquer, comme le fait que la chanson de geste traitant de la légende attribut deux âmes à ce guerrier. Fait singulier, surtout que cet attribut n'est plus mentionné par la suite. Si les conteurs moralisateurs ont modifié l'allié il est aussi probable que l'objet de la recherche soit différent. Là où cela devient enfin intéressant c'est qu'une fois qu'elle est retrouvée la coupe, la maudite ne  reçoit pas de guérison miraculeuse, mais l'étude de son contenu lui permet de dépasser son affliction. Il est de notoriété publique que le graal des Bretonniens détruit les êtres touchés par le chaos, il est donc plus probable que la véritable quête de cette sorcière est été de retrouver la source de sa malédiction seule capable de l'inverser.

Notre ennemie tire sa puissance d'un sombre pacte, en comprendre les termes initiaux donnerait à notre famille une arme redoutable contre elle. Une expédition dans l'antique empire Khemrique serait souhaitable, mais nous manquons de temps  


Dernière édition par Hagen le Mar 6 Sep - 21:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hagen

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 24/02/2016

MessageSujet: Re: grimoire et secrets   Mar 6 Sep - 21:30

Les anneaux d'immortalité de Bjuna

[…] Je suis bien forcé d'admettre que malgré le savoir accumulé par notre lignée c'est insuffisant pour tirer au clair et exploiter des pans entiers du grand livre. Le ou les auteurs font sans cesse référence à des connaissances allant de soit pour eux, mais en grande partie inconnue pour nous. Il semblerait que la culture dont est issus cet ouvrage utilisait une forme de magie lier à la mort et la réanimation, mais pour une raison que j'ignore elle est différente de celle que nous utilisons ici. Comparé aux connaissances de ces précurseurs nous ne sommes que des enfants tout juste capables d'utiliser quelqu'un des outils qui leur ont survécu. […] Si les fragments de textes traitant de cette civilisation sont fiables, la caste des prêtres-sorciers pratiquant ces rituels étaient au moins pour certain d'entre eux morts et vivants à la fois. Cet état permettrait assurément de s'affranchir de nombreuses limites et ainsi voir notre art sous un éclairage nouveau, éclairage qui nous manque certainement actuellement et nous enferme dans un rôle de serviteur. Les moyens d'accéder à l'immortalité sont nombreux, mais la plupart demandent des sacrifices que nous ne pouvons consentir. Quitter une servitude pour une autre ne nous apporterait rien. J'écarte également l'état vampirique qui, quoi qu'immortel en apparence, ne semble pas procurer la fine compréhension recherchée ou alors pourquoi condamner notre lignée à cette tâche ardue ? […] Reste entre autre les trois anneaux d'immortalité de Bjuna, mais là-aussi la piste se révèle froide, l'un n'est pas reparu du grand océan depuis quatre siècles, le second possédé par Harfour l'immuable est perdu dans les terres du sud depuis la même période et le troisième au doigt de Rohanard le jeune disparaît après la purge des marais miroitants par l'ordre d'ébène peu après la grande guerre contre le chaos.

La possession d'un de ses objets semble essentiel pour le déchiffrage du grand livre, mais je manque de temps et l'apparente incapacité de notre famille à former assez de membre pour s'acquitter de quêtes pareilles est une cruelle malédiction... [...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: grimoire et secrets   

Revenir en haut Aller en bas
 
grimoire et secrets
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» tant que les secrets sont entre de bonnes mains [Sébastien]
» La vie a ses secrets! qui en connait le bout ? Néo-classique.
» 40k Mini-Tournoi 2 VS 2 :: Samedi 5 février au Grimoire
» ragots, secrets et retrouvailles [M., M-A., P-J.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dxun, sur les frontières :: Jeu Warhammer :: Hors Jeu Warhammer :: Personnages :: Ysabel-
Sauter vers: