Dxun est un forum de jeu de rôle.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Acte 3 : Par des chemins fluviaux

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Hagen

avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 24/02/2016

MessageSujet: Re: Acte 3 : Par des chemins fluviaux   Ven 23 Mar - 21:44

Dès leur retour à Hergig, l'équipage avait trouvé la ville dans une grande effervescence. Les habitants s'afféraient à nettoyer et décorer les rues. Il suffisait de regarder les toits de l'hôtel de ville pour découvrir l'origine de cette cohue. Flottant dans la petite brise du matin, la bannière écarlate du Talabecland avait été ajoutée à celle de la ville. La place centrale était tenue par un imposant groupe de chevalier. Les peaux de fauves couvrant les spalières des cavaliers, les symboles personnels et l'imposant carrosse pavoisé firent vite comprendre aux nouveaux venus que le souhaite du premier secrétaire Sarus Wisimar c'était réalisé : la Comtesse Elise Kreiglitz-Untern venez prendre la ville sous sa protection.

Quatre solides chevaliers-panthère stoppèrent la progression du bretonnien et sa suite pour les maintenir hors du périmètre de sécurité. A ce moment-là, apparu sur le perron les échevins au grand complet escortant la maîtresse de Talabec. L'électrice impériale était une femme sèche et menue d'une cinquantaine d'années, le visage confiant et autoritaire surmonté d'une couronne de branche d'or. Wisimar qui menait la procession, aperçu Ysabel et fit un signe au groupe d'approcher.


-Madame la Comtesse. Annonça le secrétaire, laissez-moi vous présenter Sir Clodhbert et Dame Ysabel, deux braves à qui la cité libre de Hergig doit beaucoup. De façon désintéressé ils ont pénétré par deux fois la sombre forêt pour secourir vos nouveaux sujets et nous ramener les informations qui nous ont permis de déjouer l'attaque des mutants. Malgré son âge, ce jeune chevalier a le courage de Sigmar et la férocité d'Ulrik, cette jeune dame quand à elle a fait honneur au collège d'Améthyste en surclassant les sorciers corrompus de l'ennemi et en n'hésitant pas à exposer sa vie dans la bataille.


A son ton, il sembla claire à jeune gens, que Sarus était maintenant un allies reconnaissant et fiable. La noble les observa un instant et fit signe à ses gardes du corps qu'ils étaient les bienvenus. La nécromancienne semblait bien plus intéresser la vieille matriarche qui lui dit


-Le bonjour, maître. Il est plaisant de rencontrer un membre de l'ordre pourpre qui ne ressemble pas à un cadavre ou un malnutris. Vous semblez las, je vous laisse prendre un repos sans nul doute mérité, mais venez me trouver à l'occasion, j'ai plaisir à discuter entre femme de pouvoir et je pourrai ainsi vous récompenser dignement pour les services que vous avez rendu à l'empire...


Un chambellan, suivant la comtesse, détaillait d'un air intrigué Heinrich. Puis se penchant pour souffler quelques mots à son monarque. Celle-ci s'interrompit un instant en fronçant ses sourcils et détourna à son tour son attention sur l'écuyer.


-Bonjour Cousin. Quelle surprise de faire votre connaissance dans ces circonstances et dans cet accoutrement. Vous êtes Heinrich n'est pas ? Le petit-fils de Konrad Volans-Wittelsbach.


C'était la première fois que Clodhbert entendait le véritable nom de son compagnon, pour Ysabel la révélation fut plus brutale, aucun pratiquant de magie un tant soit peu instruit ne pouvait ignorer les Volans-Wittelsbach, la lignée dorée du Wissenland. Cette famille avait donné à l'empire, deux patriarches suprême de collège de magie, un grand theogoniste, la plupart des devins d'importance et occupé nombre d'autres grands offices religieux. Que le disciple de Shallya, soit issus de leur rang expliquait bien des choses, mais en compliquer d'autre. Que faisait-il avec eux ? Avec cette famille croire au hasard semblait in-envisageable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clodhbert de Rouergue

avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 10/03/2016

MessageSujet: Re: Acte 3 : Par des chemins fluviaux   Mer 4 Avr - 9:13

La certainement résidait le mystère qu'heinch traînait avec lui depuis plusieurs jours. Il faisait partie manifestement d'une grande famille impériale... Mais Clodhbert du fin fond de sa Bretonnien natal ne concevait pas l'importance de cette révélation !
Cependant les conséquences de ce mystère devait être plus profonde. Que faisait-il en Bretonnien ? Se cachait-il ? Leur rencontre était-elle plus que le fruit du hasard ou du destin ?
Par contre Clodhbert s'inclina sérémonieusement devant la duchesse. Cette dernière était étonné de voir un Paladin Bretonnien si loin de ses terres.
"_Je fais ma Sainte Quête Altesse. Et le Graal ne saurait souffrir d'aucune frontière...
_Un chevalier comme vous, si loin de ses terres, se bât forcément avec l'honnêteté car personne chez vous n'entendra parler de vos geste ici...
_Certainement Altesse... Mais j'obéis à un idéal plus grand que la gloire !
_Je n'en doute pas un seul instant !"
La Duchesse se tourna vers son intendant :
"_Que l'on commande à mon troubadour une chanson à la gloire de ce chevalier !... Et assurez vous qu'elle franchisse les montagnes grises."
Clodhbert la remercia humblement sans trop comprendre les implications. La duchesse lui renvoya un regard complice avant de passer à la suite de sa revue.

Plus tard dans la journée Heinrich reviens voir sont chevalier. Mais avec la nouvelle mise en lumière de l'identité d'Heinrich qui était le servant et qui était le maître?
"_Je venais voir comment vous alliez... Clodhbert esquissa un sourire.
_Tu paraissais bien trop doué pour être durablement un écuyer... et je n'ai jamais vue d'écuyer qui ne cherchait pas à devenir chevalier...
_Donc pour moi ça va... Et pour Ysabel?
_...C'est... C'est plus compliqué... La dame ma orienté vers elle... ça je ne le remet pas en doute. Mais je sais qu'au moindre faut pas de ma part le destin me le fera payer. Tous ce que j'espère c'est que ma déchéance à ce moment là n'emportera pas plus que moi-même."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Acte 3 : Par des chemins fluviaux
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Trois chemins qui se croisent (PV Oeil de Lynx et Nuage de Cerisier)
» les chemins de la liberté
» A la croisée des chemins
» Ce qu'apporte la poussière des chemins [Aetius][Terminé]
» Quatre Chemins, Trois Chatons [PV Petite Perle et Petit Courage]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dxun, sur les frontières :: Jeu Warhammer :: [Warhammer] Dans les marches :: Aventure principale-
Sauter vers: