Dxun est un forum de jeu de rôle.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Acte 4 : Sur de Sombres Sentes

Aller en bas 
AuteurMessage
Ysabel

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 13/07/2016

MessageSujet: Acte 4 : Sur de Sombres Sentes   Ven 27 Avr - 13:11

Bon, il me semble que ce que nous savons maintenant de l'ordre d’ébène est relativement clair. Gavaar le lion et Grégor le pélerin ont tous deux fondés les lignées dirigeantes du lion et du pélerin. Wolmar a succédé à Gavaar, cédant ensuite la place à son frére Arthur, puis à un nommé Konrad le sanglier. Grégor de son coté cède la place à Berthold le sage, puis à Karl, et enfin à Klaus le béni.

Nous savons que la tombe de Gavaar le lion se situe loin au Nord, au dela de Midenheim. Et si nous postulons que les derniers dirigeants de l'ordre, Klaus et Konrad l'ont menés de leur vivant a son extermination bien au dela des terres de l'empire, il est logique de supposer que les deux tombes situées plus à l'Est, et que nous n'avons pas encore reconnues, sont celles des deux commandants de la lignée du pélerin qui nous manquent. Berthold le sage et Karl.




Quand à Heinrich n'ayant aucun successeur mentionné et n'étant jamais signalé comme mort ou quittant l'ordre, il semble la aussi logique de penser que son exceptionnelle vitalité l'ait gardé en vie assez longtemps pour participer à la dernière expédition de l'ordre. Ce que pourrait confirmer les recherches que j'ai entreprises au sujet de l'objet magique qu'il avait en sa possession. Je me suis livré a divers exercices de détection qui m'ont tous indiqués la direction du sud. Celle qu'a pris l'ordre. Et celle qu'Ambrosius voit dans ses rêves comme le lieu de naissance du mal que parti affronter l'ordre d’ébène.


Oui, clairement, les pièces du puzzle étaient maintenant assez bien assemblées pour dessiner le passé de l'ordre d'ébéne au sein de l'empire, ses vingt années de combats contre les ennemis des hommes, ses successions de commandant tombés au champ d'honneur, jusqu'a cette mystérieuse croisade d'ou nul n'était revenu.
Je n'ai pas réussi a trouver de position précise. je suis loin d’être spécialisée dans ce genre de recherches...

Et c'était peu de le dire, ces histoire de pendule n'avaient jamais vraiment parlés à Ysabel. Alors elle avait aussi essayé en lançant des ossements sur la carte du monde. Puis en tentant différent exercices divinatoires a partir de ce qu'elle avait ressenti auprés des chefs morts vivants de l'ordre...

Mais en gros, l'objet que portait Heinrich serait par ici.  


Dans le sud des terres sauvages, quelque part au nord de Khemri et de la rivière Mortis.

Ce qui évidemment, n'est pas du tout une bonne nouvelle. Parce qu'en admettant que l'objet n'ait pas été séparé d'Heinrich, il me semble que la frontière de la terre des morts ne soit pas un endroit très agréable.

Cela dit, il y aussi une bonne nouvelle. En manipulant l’œil de la forêt j'ai fait le lien avec un conte que j'ai lu il y a longtemps sur le peuple fée et la façon dont il parcourait les racines du monde !  Et ces histoires d'armées elfes sortant de nulle part sans que personne ne les ait vu arriver, c'était exactement la même chose que ce que nous avons fait ! Du coup j'ai cherché dans la bibliotheque d'Hergig s'il y avait quelque chose sur ces racines du monde, et j'y ai trouvé une veille illustration parlant de routes souterraines légendaires parcourant tout le vieux monde et au dela. Je suis quasiment sure que c'est ça que l’œil de la forêt nous permet de rejoindre. Et d’après la carte, une des racines suit les montagnes du bord du monde avant de se détacher vers l'arabie pour rallier les ruines de Bel Aliad. Ce qui nous devrait nous mener presque au but.



Papiers éparpillés sur la table, tracés fiévreux, griffonnages embrouillés et aiguilles de coutures plantées un peu partout témoignaient du boulot qu'avait abattu Ysabel depuis que la proximité de la comtesse et du secrétaire Wisimar lui avaient ouvert toutes les portes des archives de la ville.

Parce qu'on va y aller hein ? Un mal ancien qui se réveille pour s'attaquer au monde. C'est exactement ce que doivent combattre tout les chevaliers non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clodhbert de Rouergue

avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 10/03/2016

MessageSujet: Re: Acte 4 : Sur de Sombres Sentes   Dim 20 Mai - 1:29

Comment refuser cela aux yeux d'une jolie jeune demoiselle ?
Et puis elle était la mieux à même de nous trouver la prochaine direction c'est comme ça depuis le début.

Clodhbert ne savait pas vraiment comment prendre le fait qu'une vampire le guidait jusque dans la terre des morts... Il espérait seulement que la Dame veillé encore sur lui. Maintenant et plus que jamais il devait prendre conscience que chaque nouveau voyage pouvait être le dernier...
Son paquetage été près son équipement était rénové.
Un dernier grand souffle une prière et le chevalier été près pour partir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Acte 4 : Sur de Sombres Sentes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fin de l'acte et passage en beta
» Harry J. Potter | «On peut trouver du bonheur même dans les endroits les plus sombres. Il suffit de se souvenir d’allumer la lumière»
» LA GRANDE EPIDEMIE - acte 1
» Aux sombres héros de l'amer [Rang A versus Kurohime]
» Nous vivons des jours sombres, mais le soleil reviendra ft. Dís

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dxun, sur les frontières :: Jeu Warhammer :: [Warhammer] Dans les marches :: Aventure principale-
Sauter vers: