Dxun est un forum de jeu de rôle.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Fait de la Quête

Aller en bas 
AuteurMessage
Maître de jeu

Maître de jeu

Messages : 6
Date d'inscription : 09/10/2018

Fait de la Quête Empty
MessageSujet: Fait de la Quête   Fait de la Quête EmptyJeu 21 Mar - 9:00

Clodhbert descendit avec précaution les berges du ruisseau, la lueur des astres nocturnes peinait à percer la voute végétale et l'obscurité rendait traître les abords de la rivière. Il plongea la main dans l'eau et s'en aspergea le visage. La fraicheur apaisa son corps transpirant, il en but une gorgée et appréciant son goût, y remplit sa gourde. Son destrier, également éreinté, se joignit à lui et ensemble étanchèrent leur soif.

La route était pénible. Le relief accidenté, la densité des arbres et les trop fréquents ronciers donnaient à leur progression une lenteur frustrante. Le chevalier pensait n'avoir parcouru gère plus que trois lieues depuis le crépuscule et même Heinrich avait du mal à s'orienter. La sente qu'ils avaient suivie depuis le dernier village s'était subitement volatilisée, les laissant depuis errer de replis de terrain boisés en vallons encombrés.

Le feuillage au-dessus du jeune homme trembla lorsque son écuyer descendit de l'arbre où il s'était posté.

-Les contreforts des montagnes ne sont plus très loin à l'ouest. Mais de là-haut j'ai trouvé l'origine de cette odeur de feu qui nous suit depuis des heures : Au sud on aperçoit des rougeoiements et quelques fumeroles. La nuit m'empêche d'en être sûr, mais je pense qu'il y a un village là-bas ou « avait » plus vraisemblablement.

Ysabel, resté en selle, hochât les épaules et connaissant d'avance le choix de son chevalier, mit en route sa monture d'un coup de talon.

Le village avait presque entièrement brulé. Le chaume des toitures avait disparu et les murs de rondins braisaient encore çà et là, l'église de la Dame, seul bâtiment en pierre, avait perdu sa charpente et son clocher était à terre. La palissade de défense avait également souffert de l'incendie et les flammes s'étaient même attaquées aux cultures et à l'orée des bois avant de mourir de lui-même.

Les rues était encombrées de décombres, les traces du massacre et de mise à sac étaient évidentes, des corps décapités et à moitié calcinés jonchaient le sol. Hommes, femmes et reste de bétails gisaient pêle-mêle. Sur la place principale les bourreaux avaient dressé un champ de pieu sur lequel étaient plantées les têtes des habitants. La chaleur auxquelles il avait été exposé les rendait méconnaissables et hideux.

Le disciple de Shallya semblait très affecté, de grosses larmes coulaient le long de ses joues. Il reniflait une longue prière en cherchant dans les ruines des indices pouvant l'informer sur le déroulé des évènements. Les assaillants étaient arrivés de l'Est, avaient percé les défenses à l'aide d'arme à poudre et avaient ensuite passé un moment à profiter de leur prise. Tout avait été retourné et minutieusement fouillé. Rien n'aillant une quelconque valeur ne restait.

Les traces de la troupe responsable de ses exactions étaient évidentes : sabots, charrettes et bottes avaient laissé de profondes marques qui s'enfonçaient dans la forêt. La profondeur du sillon laissait supposer leur nombre entre cinq cents et mille hommes. Un autre groupe d'empreintes sortait du village, plus discrète, plus petite il avait fallu les talents d'Heinrich pour les trouver. Des enfants rescapés du combat avait pris la fuite dans une autre direction, le fait qu'ils soient sortis par une brèche de la clôture semblait indiquer qu'ils avaient assisté à l'assaut. Le jour était levé depuis longtemps quand ils finirent leur inspection. Les cendres étaient en grande partie froides, le bain de sang datait de plus de deux jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clodhbert de Rouergue

Clodhbert de Rouergue

Messages : 174
Date d'inscription : 10/03/2016

Fait de la Quête Empty
MessageSujet: Re: Fait de la Quête   Fait de la Quête EmptyMar 26 Mar - 21:51

L'horreur, encore une fois, se dressait sur leur route. Clodhbert sentais que cette fois-ci les démons n'y étaient peut-être pour rien. Les Hommes étaient capable de bien des horreurs tout droit sortit des enfers...

Pour le jeune Chevalier, deux piste s'ouvraient à eux : Suivre une armée inconnu de plusieurs centaines de soldats ou bien retrouver des enfants livrés à eu même et certainement terrorisés... En sachant qu'ils serait certainement apte à nous en dire plus sur les responsables du massacre.

Clodhbert exposa son idée et vit avec Heinrich pour estimer la faisabilité de cette recherche d'après leur premiers éléments ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu

Maître de jeu

Messages : 6
Date d'inscription : 09/10/2018

Fait de la Quête Empty
MessageSujet: Re: Fait de la Quête   Fait de la Quête EmptyMar 2 Avr - 14:38

Suivre cette piste ne posa aucun problème à l’écuyer surtout que les enfants après une longue pause dans les bois prirent un sentier bien tracé. La qualité de la voie permit au groupe d’avaler rapidement la distance et en tout début de matinée arriva en vue d’un petit château. Une solide demeure seigneuriale dominait un village entouré de zone défrichée. Plusieurs palissades isolaient diffèrent groupe d’habitations. Tout était calme mais seulement au premier regard, un sifflement d’alarme retentit dès que les cavaliers émergèrent de la lisière de la forêt et rapidement plusieurs têtes casquées apparurent aux créneaux. Les gardes n’étaient pas franchement hostiles, mais semblaient tendu.
Arrivée à portée de voix Clodhbert se présenta et son statut de chevalier de la quête calma tous les manants.

Fait de la Quête Hbws


-Désolé vos seigneuries, c’est qu’un village a été attaqué tantôt et qu’on a de la visite devant le château, y discute avec nos sirs.


En effet ayant contourné la butte, De Rouergue aperçu une ambassade devant le portail de la demeure. Monté sur le chemin de ronde le châtelain et ses proches discutaient vivement avec le groupe en contrebas. Les visiteurs étaient de toute évidence des soldats, la plupart portaient des armures et étaient lourdement armés. Le style vestimentaire et les accents étaient clairement impériaux. Ils étaient rassemblés autour d'une courte bannière frappée d'un loup portant un lourd collier et entouré de la devise « A jamais, pour la juste somme ».

Les armoiries étaient connues d'Ysabel, les « Hauswölfe » étaient des chiens de guerre originaires du Middenland qui s'étaient trouvés associé à l'ancien groupe de la jeune femme lors de la guerre de succession d'Ostermarch.


-…Cinq mille Couronnes et nous passons notre chemin, annonçait l'officier mercenaire. Nous attendrons que vous réunissiez la sommes nous ferons relâche à l'Ouest, près du lac.


Les nobles du cru faisaient grises mines, le rapport de force ne semblait pas leur être favorable. La discussion semblait s'achever. Les soldats tournèrent brides. Lorsqu'ils arrivèrent à hauteur de Clodhbert, le chevalier de tête fit une courte pause pour observer le paladin, puis lentement le salua rapidement, mais avec respect.
Sitôt la troupe disparue derrière un repli de terrain, la porte de la forteresse s'ouvrit est le seigneur des lieux sortit accueillir les visiteurs.


-La paix de la Dame soit sur vous, Chevalier. Je suis Edmond de Vaucouleur. Les temps sont durs, mais vous et votre suite êtes les bienvenus aussi longtemps de vous le souhaitez. Entrez et reposez-vous, mes gens vous trouverons de quoi vous nourrir. Quant à moi je crains de ne pas pouvoir remplir mes devoirs d'hôtes, le malheur vient de frapper mon fief un village sous ma garde vient d'être massacré, des enfants rescapés viennent de me prévenir. Je pars dans l'heure enterrer mes sujets, après je devrais m'atteler a trouver des solutions au fléau qui vient de nous tomber dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clodhbert de Rouergue

Clodhbert de Rouergue

Messages : 174
Date d'inscription : 10/03/2016

Fait de la Quête Empty
MessageSujet: Re: Fait de la Quête   Fait de la Quête EmptySam 6 Avr - 7:35

La situation semblait clair et Clodhbert faisait facilement le raccourci dans sa tête. Cette troupe de mercenaires se mettait à jouer les raquéteurs pour estorquer de l'argent au seigneur local. Les trois aventuriers étaient manifestement tombé sur le premier village massacré.

Il fallait savoir se qu'il en était. La pose était enfin la bienvenue pour les cheveux.
Dès qu'il furent installer dans leur logement Clodhbert demanda a Ysabel se qu'elle connaissait de c'est mercenaires.
Et dès le premier repas avec le seigneur Edmond, Clodhbert Voulut savoir ce qu'il en était des connaissances qu'il avait sur ses rançonneurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hagen

Hagen

Messages : 251
Date d'inscription : 24/02/2016

Fait de la Quête Empty
MessageSujet: Re: Fait de la Quête   Fait de la Quête EmptySam 25 Mai - 9:59

Le seigneur Alban revint avec une suite réduite tard dans la soirée. Les vêtements des cavaliers étaient tachés de boue et ils avaient la mine lasse et harassée. Le maître des lieux mangea rapidement et se retira exténué dans ses quartiers. Les règles de l’hospitalité ne permirent pas à Clodhbert pourtant présent dans la grande salle d’interroger son hôte, mais il avait mis à profit la journée pour obtenir toutes les informations qu’il souhaitait.

Le régisseur du domaine possédait toutes les connaissances locales utiles et Ysabel détenait quelques renseignements sur les Hauswölfe. Cette troupe de soldat était commandé par un certain capitaine Werner Ratoger dont les origines roturières témoignaient de sa compétence et d’un détestable caractère de parvenu. Il n’était, par contre, pas connu pour s’adonner au macabre mise en scène dont le groupe avait été le témoin la veille. Sa compagnie était constituée de soudards durs à la peine et disciplinés, combattant principalement à pied et comportant de nombreux hommes de traits.

La région était couverte de forêt clairsemée et de bosquet de taillis, une ancienne occupation avait modelé le paysage et pacifié les halliers autrefois infestés d’orques, mais depuis la période de la Forte peste la population c’était raréfiée et avait cédé plusieurs hameaux à Taal. Les domaines seigneuriaux étaient morcelés et plusieurs vieux conflits en divisaient les propriétaires. Le Duc de Parravon était leur suzerain à tous, mais son état de santé et les luttes de sa cour privaient le territoire de sa justice et de son aide. Alban Grondin, leur hôte, était une pièce maîtresse d’un fragile réseau d’alliance et d’obligation s’opposant à la « haute ligue » un autre regroupement de noble et de maisnie.

L’arrivée des Hauswölfe annoncé à l’en pas douté une période de rupture et de violence d’autant plus grave qu’en ce début de printemps les stocks de nourriture étaient bas et le travail de mise en état des cultures nécessaires.

Il était maintenant possible a Clodhbert de trouver le camp des mercenaires ou de se rendre dans les autres domaines. L’obscurité était désormais tombée et ils avaient toute la nuit devant eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clodhbert de Rouergue

Clodhbert de Rouergue

Messages : 174
Date d'inscription : 10/03/2016

Fait de la Quête Empty
MessageSujet: Re: Fait de la Quête   Fait de la Quête EmptyLun 27 Mai - 21:21

La nuit ne présentait pas au Chevalier un grand dilemme.
De pauvres gens étaient menacés la question ne se posait pas pour lui.
Mais en effet il parvenait à unir les seigneurs voisin entre eux contre cette bande de mercenaires alors ils auraient des chances de résister...

C'était donc décidé, il parlait à Heinrich et Ysabel de sa décision avant d'en informer le seigneur Edmond de Vaucouleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hagen

Hagen

Messages : 251
Date d'inscription : 24/02/2016

Fait de la Quête Empty
MessageSujet: Re: Fait de la Quête   Fait de la Quête EmptyAujourd'hui à 9:37

La compagnie quitta le château par une nuit claire, le chevaux trouvaient sans peine le chemin et pouvaient avancer à bonne allure. La campagne étaient calmes et seul le passage de gibier ponctua la route d’élément inattendues. Le groupe franchit rapidement une crête pour s’enfoncer dans des futaies clairsemées, puis dépassèrent une succession de champs et de gâtines au large d’un village paisible.
Alors que les trois jeunes gens s’apprêtaient à descendre les bords talutés d’une rivière, ils aperçurent sur la berge opposée un petit campement. Les accidents du terrain dissimulaient la lueur des feux aux environs, mais les sens d’Ysabel les avaient perçus depuis un moment.
Une dizaine d’individu buvaient et se divertissaient autour de deux foyers. A en juger par l’éclat des flammes sur les armures déposées et la race de leurs montures il s’agissait de soldat en relâche. La bannière des Hauswölfe pendaient paresseusement à sa hampe, l’un des hommes jouait un air de musique avec une petite trompe, quelques autres jouaient aux des. Ils étaient une grosse dizaine et Clodhbert reconnu vite l’ambassade qu’il avait aperçu au petit matin devant la porte du château.  Ils étaient détendus, mais deux hommes bien qu’assis étaient tournés vers l’extérieur et montaient à n’en point douter la garde.

Le campement était facilement contournable et le domaine du premier voisin non loin.

note:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Fait de la Quête Empty
MessageSujet: Re: Fait de la Quête   Fait de la Quête Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Fait de la Quête
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le roi a fait battre tambour
» michelle martely se fait gifleret avilir en republique dominicaine
» Errer fait réfléchir [Eris]
» Pris sur le fait [PV Ish , Sai]
» J'ai fait un cauchemar... [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dxun, sur les frontières :: Jeu Warhammer :: [Warhammer] Dans les marches :: Aventures secondaires-
Sauter vers: